Chris Coquelet

Thérapeute

Sophrologie

Technique
psychocorporelle

Une méthode structurante
et relaxante

La sophrologie est une TECHNIQUE PSYCHOCORPORELLE qui appréhende l’être humain dans toute sa dimension. C’est une méthode structurante et relaxante qui intervient sur différents plans de l’individualité en vue d’apaiser les cogitations négatives et les comportements contre-performants. 
Grâce à elle, nous avons une meilleure connaissance de nous-même, nous mettons en œuvre de nos propres ressources et un renforcement de nos structures positives visant à améliorer un état d’inconfort ou à progresser dans le mieux-être.
 La sophrologie utilise et combine des techniques de respiration associées à des exercices corporels simples et à des activations intrapsychiques positives.

La sophrologie

est complémentaire de la médecine conventionnelle
et ne se substitue en aucun cas à elle !
Elle apporte des moyens répondant
au comment et non au pourquoi.

4 Principes de la sophrologie

Le sophrologue doit respecter 4 grands principes essentiels à l’efficacité de la méthode. La qualité de son travail se trouve dans son professionnalisme. Elle se forge dans sa capacité à entretenir une relation thérapeutique basée sur la confiance tout en gardant le recul nécessaire à l’objectivité.

1 – Principe d’action positive :
toutes actions, pensées ou ressentis positifs entrainent des actions positives. Une action positive orientée vers le corps va retentir positivement sur l’ensemble de l’être. La pensée positive vise à s’échapper du quotidien en activant la concentration, la lucidité et la créativité

2 – Principe d’intégration du schéma corporel c’est-à-dire de la représentation globale et personnelle de soi. En entraînant le sujet à percevoir et écouter son corps et ses ressentis, il développe la pleine conscience de soi au quotidien.

3 – Principe de réalité objective : le sophrologue doit percevoir et comprendre son propre état de conscience le plus objectivement possible afin d’animer les séances de façon optimale. Cela permet au sujet de développer une écoute objective de ses besoins et une vision objective de ses capacités. Pour cela, le sophrologue s’engage à pratiquer les techniques sophrologiques quotidiennement et à ne pas faire de parallèle entre le vécu du sujet et son propre vécu.

4 – Principe d’adaptabilité : le sophrologue adapte les méthodes et les exercices à la réalité objective de ses clients, cela permet l’ajustement de son accompagnement et de son discours en fonction de l’âge, de la personnalité, de l’objectif et de la situation à chaque instant du client. Ce principe s’adresse à la fois au sujet et au sophrologue.
Cela permet de générer la motivation du client qui se sent écouté, reconnu et sécurisé et de générer des résultats positifs.

La première séance est un entretien d’anamnèse qui permet le recueil d’informations personnelles aboutissant aboutit à la définition d’un objectif thérapeutique. 

[ INDICATIONS ]
Les domaines d’application de la sophrologie sont nombreux : elle est appréciée des sportifs pour les préparer aux compétitions, mais elle peut également être bénéfique dans les cas de douleurs, de stress et d’anxiété, de troubles du sommeil. Elle peut également aider à lutter contre certaines addictions comme le tabagisme, l’alcoolisme ou les troubles alimentaires. « Elle est aussi souvent proposée en complément des traitements médicaux lors de maladies chroniques ou de longue durée afin de mieux vivre les traitements ». Cette pratique améliore également la concentration et la mémoire et elle est souvent proposée pour préparer des examens scolaires ou des représentations artistiques. Enfin, elle est utilisée dans le traitement de la spasmophilie, des acouphènes et à la préparation à l’accouchement !

[ IMPORTANT ]
Pour obtenir des vrais résultats probants, l’implication du sujet est indispensable ainsi que la régularité et le respect des consignes de vivance ! C’est avec une pratique régulière que la respiration devient naturellement apaisée et apaisante, qu’un état de bien être s’installe et que l’on progresse vers l’objectif fixé !

Dans le but d’approfondir mes connaissances, je complète régulièrement mes formations sur des thèmes spécifiques.
Professionnelle de la relation d’aide, j’accompagne les personnes volontaires dans la recherche de leurs propres solutions et accueille leurs problématiques avec humilité, bienveillance et sans jugement.

L’accompagnement est constitué en moyenne de 8 séances selon un processus progressif issu d’un protocole mis en place suite à l’anamnèse et donc à vos besoins et attentes.

Toutes les données recueillies sont traitées en toute confidentialité ; Elles sont couvertes par l’obligation du secret professionnel et la pratique est encadrée par un code déontologique.
La fréquence conseillée est d’une séance par semaine ; Elle dure 1 heure et s’organise autour de 3 étapes :

Un temps d’échange
Un temps d’enchaînement de RD : relaxations dynamiques (en position debout ou assise) L’objectif étant de provoquer un relâchement musculaire ainsi qu’un apaisement du mental pour transiter d’un état actif à un état progressif de relaxation ! Et le temps de la sophronisation (relaxation statique) en 3 étapes l’objectif étant d’atteindre le lâcher prise pour atteindre et activer ses capacités positives :

• La désactivation, qui consiste à prendre conscience de chaque partie du corps afin de générer un relâchement musculaire et un lâcher prise, une détente mentale. Cette relaxation s’accompagne d’une observation fine et attentive de ce qui se passe en nous, de nos sensations, en conscience pour atteindre le niveau de conscience aux portes du sommeil et de notre inconscient (l’état sophroliminal)


• L’activation intra sophronique : ce niveau calme et paisible est utilisé pour dynamiser et positiver la conscience et renforcer nos structures profondes, en utilisant l’imagerie mentale, la visualisation et la respiration.

• La dé-sophronisation ou reprise, qui permet de retrouver son tonus musculaire pour une complète récupération et le retour au niveau de veille, à l’activité. La pratique de la sophrologie est ouverte et accessible à tous y compris les personnes en situation d’handicap (le thérapeute s’adaptera), ne requiert ni matériel, ni tenue en particulier juste une vraie volonté et une confiance totale dans le thérapeute bienveillant.
La sophrologie se pratique dès l’âge de 4 ans en fonction de la maturité de l’enfant et sans limite d’âge ! Cependant, cette méthode est contre-indiquée dans certaines formes de psychoses.

Tarifs
(Séances en groupe)

Certaines mutuelles
prennent en charge
la sophrologie

Certaines mutuelles prennent en charge
la sophrologie

Séance
en intérieur

De 3 à 5 personnes
12
ou 100€
les 10 séances
  •  

Séance
en extérieur

De 3 à 7 personnes
12
ou 100€
les 10 séances
  •  

Toute annulation de rendez-vous intervenant moins de 48h avant la séance sera facturée.

Pour les séances en visio depuis chez vous
ou des séances individuelles au cabinet ou depuis chez vous :
me contacter.
[ Règlement : Par chèque, espèces ]

Les thérapies brèves telles que l’hypnose, le coaching, la relaxation, la cohérence cardiaque, la PNL… ou la sophrologie fonctionnent remarquablement bien dans de nombreux cas. Ces thérapies sont complémentaires de la médecine conventionnelle et ne se substituent aucunement à un avis et/ou traitement médical ordonné par votre médecin.

Vous vous posez
des questions ?

Vous vous demandez
comment se passe une séance ?
Vous souhaitez que l’on se rencontre
avant de démarrer ?

Vous vous demandez
comment se passe une séance ?
Vous souhaitez que l’on se rencontre
avant de démarrer ?

© 2021 - CHRIS COQUELET - Hypnothérapeute | Coach bien-être | Sophrologue
Secteur de Toulouse, Albi, Castres, Lavaur